jeudi 20 février 2014

Faire animer sa rétrospective par un scrum master d'une autre équipe

Et bien, je me rends compte que mon dernier article date de fin 2012 après l'Agile Tour...
J'avais un rythme de croisière avec les rituels Scrum, les projets, etc... C'est pas bien de se laisser aller !

Je reviens donc avec un sujet lié à une expérimentation que nous avons faite dans ma société et dont je souhaite partager le feedback ici.

La multiplication des produits et des projets a engendré autant de postes de scrum master. Je pense que nous appliquons correctement la méthode et les équipes ont du succès dans leur grande majorité.

Lorsque tout cela fonctionne bien, on peut soit se laisser porter par la routine, soit saisir l'opportunité pour expérimenter. Chose que j'ai faite en collaboration avec un collègue scrum master très motivé par l'agilité (Hugo, si tu me lis...).

Ainsi, ce dont je veux parler ici est l'échange de scrum master entre équipes pour animer les rétrospectives.

Pourquoi ?
En tant que scrum master, je fais attention à animer la rétrospective de fin de sprint de façon dynamique. J'essaie de ne pas provoquer l'ennui dans la salle et d'intéresser "l'auditoire". Pour résumer, je m'attache beaucoup à la forme pour permettre à l'équipe de s'exprimer au mieux et ainsi désigner les problèmes et trouver des solutions à appliquer au sprint suivant.

Cependant, je suis aussi une partie prenante du projet et j'ai aussi envie de m'exprimer sur les différents sujets. Ok, ça je le fais malgré tout ! MAIS ma position d'animateur fait que j'évite par réflexe d'accaparer la parole au risque de donner l'impression de trop vouloir diriger la rétrospective et frustrer potentiellement certaines personnes présentes. Même avec toute la bonne volonté du monde, ceci peut arriver, je vous le garantis !

Avec l'intervention d'un scrum master extérieur, je peux m'installer tranquillement à la table au même niveau que le reste de l'équipe. Je m'enlève aussi la tâche d'animer la rétrospective et je suis ainsi focaliser sur les thèmes à discuter.

Modalités :
Je parle bien ici de faire venir un autre scrum master pour animer la rétrospective de mon équipe (et en échange, je suis intervenu auprès de son équipe). Pas question par contre de se présenter aux daily stand-up ou mettre son grain de sel pendant le sprint car le but de cet échange est justement d'avoir quelqu'un de neutre, qui en sait le moins possible sur les événements survenus pendant le sprint au moment de commencer la rétrospective.

Avantages :
- l'avantage le plus évident est que le scrum master intervenant a du recul par rapport au projet, par rapport à l'équipe. Il est éloigné des événements du sprint et il se concentre donc uniquement sur les thèmes que l'équipe souhaite évoquer à la rétrospective. Il n'influence personne et est à l'écoute comme il n'a pas à donner son avis.
- le scrum master externe ne fait qu'animer le rituel et il est donc à 100% à l'écoute. J'évoque ce point car il m'arrive par exemple de chercher de façon automatique une solution pendant qu'une personne expose un problème. Si ensuite j'expose ma solution, ça peut être frustrant pour les autres car ils ont aussi quelque chose à proposer mais peuvent être tenter de se mettre en retrait car c'est le scrum master qui expose SA solution.
- à l'instar d'un coach agile extérieur pour aider à animer des rétrospectives, un scrum master d'une autre équipe aura, comme évoqué ci-dessus, du recul par rapport à mon projet/équipe. Par contre, il sera bien plus au fait de la politique et des habitudes en place au sein de la société. Il comprendra plus aisément certains impératifs ou certaines contraintes.

Inconvénient :
- le scrum master intervenant va devoir consacrer entre 1 à 2 heures (voir plus si vraiment il y a beaucoup de choses à discuter) à un projet qui n'est pas le sien pour animer la rétrospective. Ce temps ne sera pas dédié à son équipe et cela pourrait poser des problèmes dans certaines organisations.

ROTI :
Je donne clairement un 5/5.
En plus des avantages pour le projet et l'équipe évoqués plus haut, il y a un gain personnel. Déjà, la séance que je consacre à une autre équipe me permet de tester mon style d'animation auprès d'autres personnes. Ce n'est pas anodin comme expérience car les gens se connaissent bien (trop bien ?) au bout d'un certain temps à travailler ensemble, et éprouver son style sur un terrain nouveau est toujours une bonne expérience.
Ensuite, voir le format d'animation d'un autre scrum master sera enrichissant pour moi car je suis pris dans des habitudes, potentiellement mauvaises que même mon équipe ne voit pas ou plus.

Comme vous pouvez le voir, les avantages sont donc multiples et consacrer 1 ou 2 heures pour pouvoir s'améliorer est un prix bien maigre à payer. Je vous invite donc clairement à expérimenter ces échanges si vous en avez l'occasion :)