vendredi 30 novembre 2012

Agile Tour Paris 2012 : Equipes de production ITIL et équipes de développement agiles, comment bien travailler ensemble ?

Alexandre Jacob de Coactiv revient sur son expérience dans la gestion de la relation entre des équipes de production et de développement où survenaient des problèmes de communication et de travail.

Voici le contexte :

D'un côté une équipe de développement agile :
- avec des livraisons hebdomadaires.
- plusieurs projets en parallèle.
- un besoin business instable.
- des technos vieilles et contraignantes (ça par contre, c'est hors agilité).

De l'autre côté, une équipe de production ITIL :
- un ensemble de bonnes pratiques.
- centrée sur le client.
- une plateforme stable.
- elle essaie d'avoir le moins de mise à jour possible.
- elle veut savoir ce qui est livré et quand.
- elle effectue des retours arrière faciles.
- elle est un détecteur de problèmes.

=> Les priorités et les valeurs sont différentes :
- mises à jour fréquentes vs. peu de mises à jour.
- développement rapide vs. détecter les problèmes + existence de procédures.
- mode réactif vs. mode proactif.
- ajout de fonctionnalités vs. faire vivre l'existant.

Cependant il y a des forces de l'équipe de production ITIL pour l'agilité :
- CSI : Continuous Service Improvement.
- très réactive face aux problèmes.
Par contre, ce qui n'est pas bon :
- la gestion du changement est complexe.
- le rythme des releases n'est pas adapté.

La question qui s'est alors posée était : "Comment rendre son équipe de production agile ?"
- le plus universel : Kanban.
- Passer aux flux tirés.
- avoir un backlog alimenté par l'équipe QA qui pousse les items testés.
- faire des rétrospectives.
- être piloté par la valeur métier.
- automatiser ce qui a peu ou pas de valeur ajouté.

Ainsi, Alexandre Jacob nous propose les clés suivantes pour organiser une équipe de production pour qu'elle soit agile :
- accepter le changement.
- collaboration avec l'équipe de développement (daily, planning).
- objectifs communs et partagés.
- automatiser les process de delivery.
- simplifier les process de gestion du changement et de release.
- créer une synergie et de la collaboration entre les équipes de dév et de prod.
- organiser le suivi et le traitement des anomalies ensemble.
- pour aller plus loin dans la collaboration : DevOps


ROTI : 4/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire